PRENDRE
UN RENDEZ-VOUS
ANNUAIRE
MÉDECIN CHERCHEUR ENSEIGNANT
Le patient au cœur
DE LA RECHERCHE

Echographie transœsophagienne (ETO)

A quoi ça sert ?

Elle précise certaines anomalies comme une infection ou une maladie d’une valve, la présence d’un caillot dans une oreillette ou un problème de la paroi de l’aorte thoracique.

Comment ça se passe ?

Dans une salle équipée de l’ensemble des médicaments indispensables en cas d’urgence. Il s’agit d’un examen mini invasif avec introduction d’une sonde d’échocardiographie de petite taille dans l’œsophage. Un spray d’anesthésique est pulvérisé dans l’arrière-gorge, une prémédication peut être donnée. Un cale-dent maintient la bouche ouverte. Une perfusion de sérum physiologique (eau proche de la composition des liquides de l’organisme) est mise en place dans une veine du bras. Une injection directe de la perfusion  peut dans certains cas être réalisée (échocardiographie à bulles) lorsqu’on recherche un trajet inhabituel du sang à l’intérieur du cœur (shunt). Cet examen est réalisé avec l’aide d’une infirmière.

Quelles précautions particulières faut-il prendre ?

Être à jeun depuis 6 h et dans les 2h qui suivent l’examen. Les médicaments sont normalement pris. Des douleurs  ressemblant à une angine peuvent persister quelques heures.